MEDAILLON

 

 

 

J'ai ton visage en médaillon,

léger, vivant, infatigable.

Tu me poursuis comme un démon,

petit compagnon impalpable.

 

J'ai ton visage en médaillon,

je ne connais jamais l'angoisse.
Même très loin, tu as ta place,

comme rengaine de chanson.

 

J'ai ton visage en médaillon,

et que m'importe tout le reste,

faites silence et pas un geste,

il vient d'entrer dans la maison.

Retour à l'accueil